Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Thierry Meyer

Avez-vous déjà vu, affichée en vitrine, une photo d'un pays que vous ne connaissiez pas?
L'avez-vous rêvée, imaginée, fantasmée? Laissez-vous guider par votre rêve.....
Mais, ajoutez un mouvement, un son, une lumière. Ajoutez des odeurs... Promenez-vous dans l'image, qu'elle s'anime, prenne corps...
Ajoutez un souffle d'air, le cri d'un enfant qui passe. Laissez filer le temps, la lumière change...
Ajoutez la chaleur qui rend votre peau moite,  un soupçon d'inconnu sur le sens d'un regard...
N'oubliez surtout pas d'y mettre de la musique; à deux, trois ou quatre temps comme vous le pourrez!
Regardez là à nouveau et voici son histoire! Comment, pourquoi en est-elle arrivée là?
Essayez, également, d'avoir soif, d'avoir faim ou peut-être sommeil... Pensez bien que demain l'image sera là, avec ses mouvements, ses sons, ses lumières...
Donnez à votre image son aspect quotidien.
Ce n'est plus une image, c'est l'endroit où vous êtes...! Plus rien ne lui ressemble, c'est incommunicable...
Pourquoi, comment en êtes-vous arrivé là?
Passant de l'image à la réalité, de l'imaginaire au quotidien, vous avez introduit la rencontre des histoires.
Ce choc, ici, je le vis tous les jours. Tous les jours, je découvre que les images qui nous habitent ne sont que des images, qu'il me faut les habiter, les faire vivre, leur donner sens. 
Il n'est jamais facile de se débarrasser d'un vieux cliché.
C'est ma première leçon antillaise.....
 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sonja 06/09/2009 18:20

BonjourJ'aime bien cette description personnelle du ressenti d'une image devenue réalité.Il y a une énorme différence entre le rêve et le vécu. Malgré tout, on emporte dans nos mémoires d'excellents souvenirs. Même si parfois le quotidien difficile s'introduit dans l'image... Bonne journée à venir

Gwada 06/09/2009 22:20


Merci... Au fil du temps, il est aussi nécessaire de se souvenir des ces premières émotions qui risquent de s'émousser face à la réalité, la routine et l'habitude!
Merci de me les avoir fait revivre par votre commentaire qui m' a permis de revenir sur ces lignes!