Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gwada

La Guadeloupe s'est émue cette semaine... Radios, télés, médias divers.... tout ce que la Guadeloupe compte de personnalités, beaucoup d'inconnus, les artistes du champ musical mais aussi les autres.... se sont retrouvés pendant 48 heures après le décès d'un des fondateurs d'un des groupes de musique les plus populaires de l'archipel. Le spectacle fut à l'image de la popularité de l'homme.

Après des mois de maladie et de souffrance, de silences et de rumeurs, Patrick Saint-Eloi est mort... sa famille l'a, pendant ces mois douloureux, en silence, entouré...

Et puis... Et puis, une fois de plus, j'ai été choqué du spectacle offert cette semaine... à la limite, pour moi, de l'indécence... S'il est de coutume, ici, d'entourer les proches du disparu, de parler de lui, de raconter sa vie, de se souvenir... il m'a semblé qu'il fallait, quand même, poser des limites... 

 Homme public, homme privé... cet homme parti, cette famille aurait du avoir droit au respect de sa peine. La famille de Patrick Saint-Eloi a du partager, pendant des années, la notoriété du chanteur... s'effacer derrière... supporter l'absence, les déclarations d'amour des fans pour le chanteur... Il leur a fallu, encore, partager leur peine, après ces longs moments de souffrance, après l'avoir vu lutter contre la maladie, faire "bonne figure" pour les autres...

Il n'est jamais facile d'être un des proches d'une "notoriété". Il n'est jamais facile de partager cet amour d'une image, de se construire quand on est son enfant... Quand la mort vient le frapper, au moment de se recueillir, pense-t-on à leur souffrance?

Après l'avoir vu vivre dans l'admiration d'un public pour son art... ils se retrouvent, aujourd'hui, encore, seuls, dans la peine...

C'est à eux, aujourd'hui, que je pense, que je dédie ces lignes...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

silvi 03/10/2010 10:57



ici en métropole, la mort de Patrick Saint Eloi est passée inaperçue !! la musique créole perd un grand artiste, mais ses musiques resteront inoubliables



Gwada 09/10/2010 11:58



Un hommage lui a été rendu,  à Paris, je crois... Mais les Antilles resteront le lieu où le zouk est né et où PSE était plus qu'un artiste, mais pour beaucoup un proche.