Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gwada

Sans le savoir, ce grand-père un peu hautain, lointain, mystérieux par bien des aspects, m'a sans doute ouvert la voix vers ce que je suis aujourd'hui...

Le premier, il m'ouvrit l'esprit à ce mode de fonctionnement de l'esprit qui se doit de donner une explication à ce qu'il vit et ressent... La nature, dit-on, a horreur du vide; l'esprit humain aussi! Le premier, il m'ouvrit l'esprit à la multiplicité des cultures.... mais celà, je ne l'ai compris que bien plus tard!!!!

Le premier, il me raconta l'histoire de Crepitus, dieu romain du pet et de la flatulence. 

Ce médecin, qui avait tracé pour moi mon avenir, m'expliqua un jour comment les Romains créaient des divinités pour comprendre l'univers... Ainsi la foudre et le vent.... ainsi la mer et l'amour, ainsi le pet et flatulence....

Oh combien il nous est difficile d'admettre ce que nous voyons pas... Les religions sont toutes basées sur ce postulat: la foi en un être supérieur (voire plusieurs) qui nous a fait, qui nous guide, nous juge, nous punit... nous aime! Et qui, même, nous accueillerait après la mort inéluctable.

Chacun ses armes, chacun ses outils, chacun son histoire, chacun sa culture... Et c'est au travers de cet embrouillamini qu'il nous faut aller à la rencontre de l'autre, de ses questionnements, de ses souffrances...

La question serait, relativement, simple si l'histoire et les ambitions des hommes ne s'en étaient pas, un jour, mêlées. Imposer sa culture à l'autre permet de le dominer, en lui faisant perdre ses repères fondamentaux. mais l'histoire ne s'arrête pas là... Celui-là même que l'on croyait dominer, dominé, conserve le souvenir de ce qu'il a reçu. fût-il enfant, fût-il maltraité, réduit en esclavage...

La prohibition n'a jamais résolu le problème de l'alcoolisme, fermer les frontières ne résout pas la question de l'imigration, l'exclusion n'est jamais la solution....

Alors les cultures, croyances, superstitions se mélangent, se confondent.... et il devient difficile de s'y retrouver!!!

Les Antilles n'échappent pas à cette règle! Derrière l'esprit le plus logique vient sourdre la culture, la vraie, celle dont on a hérité en naissant quelque part. Il ne faut jamais oublier que ce qui parait comme croyance, superstition peut simplement être l'expression d'un modèle culturel, explicatif de la souffrance...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article