Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gwada

Je vous avoue que la scénette à laquelle j'ai assisté, ce dimanche, aux Saintes, sur la plage de Pompierre m'a bien amusé et ... un peu fait réfléchir, aussi...

La plage, je vous l'ai montrée, un peu dans les photos des Saintes... Vous n'avez pas vu ces familles venues pique-niquer avec forces sandwichs, paquets de chips ou de gâteaux... Des carbets permettent cette pratique avec un maximum de confort, et c'est très bien! La plage est propre, protégée, nettoyée...

Mais ce n'est pas là mon histoire!

Une famille était en train de savourer son pique-nique... quand mon oeil fut attiré par le regard d'une chèvre qui passait par là. Elle avait sentie, la coquine, l'odeur d'un possible repas! Elle s'est approchée, doucement, faisant plusieurs arrêts, mille manières, l'indifférente, de cette table fort alléchante. Quand il l'aperçut, un des picque-niqueurs décréta cette visiteuse importune et se mit en devoir de l'éloigner, fort calmement et gentiment d'ailleurs.

Notre chèvre s'éloigna et se rapprocha, bien sur d'un autre coté, l'oeil toujours aussi gourmand... L'approche fut lente, logue, mesurée. Coté pique-nique, la discussion fut vive, les regards furtifs...

Tant et si bien, qu'un premier morceau de pain vola vers elle! Elle s'en saisit et s'approcha encore, et après, encore, quelques hésitations, tant du coté de la chèvre que de celui de nos picque-niqueurs, le dialogue fut établi et la chèvre admise et fort bien nourrie...

Sans un mot, sans une plainte... mais avec la force et la conviction de ceux qui font une vraie demande...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article