Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Thierry Meyer

Ce soir, il pleut! Est-ce la fin du carème?? Nous sommes fin mai, la nature souffre!!

La Basse-terre s'est couverte de fleurs. Bouguainvillés, balisiers, alpinias... étincellent de leurs milles couleurs. La Guadeloupe ne m'a jamais parue aussi colorée et pourtant les traces de la souffrance de la nature sont là! La côte Sous le Vent est brulée, comme la forêt des Maures au plus fort de l'été, les herbes ne sont plus que paille, les arbres semblent sur le point de mourir. Je pense qu'il n'en est rien, mais elle a l'air bien malade cette partie, si verte il y a quelques semaines, de l'île.

Comprendre ça?? Je pense qu'il n'y a aucune  vraie réserve d'eau!! Des dizaines de cours d'eau dévallent depuis la Soufrière, aucune retenue possible! Le sol volcanique ne se laisse pas pénétrer, l'eau est perdue... Pas de nappe phréatique, sans doute! Les sources sont chargées de souffre, l'eau y est chaude et vient de coeur de la planête... Elle passe sur cette terre et rejoint la mer, torrents dévalant les pentes, emportant sur leur passage terre et cailloux.

J'ai trouvé, en Janvier, une île, riche de sa végétation luxuriante. Aujourd'hui, elle souffre, elle attend le renouveau. Le renouveau, ici, ce n'est pas le printemps, c'est la pluie qui viendra d'ici peu, redonner à la nature sont aspect si séduisant, celui qui m'a charmé aux premiers jours de mon séjour en Guadeloupe.

Décidément, elle porte bien son nom, l'île aux belles eaux!! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article