Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gwada

Les mots s'inscrivent, lentement, sur l'écran... L'écriture commence, timide, approximative, hésitante...
Les pensées s'entrechoquent, se contredisent, se bousculent....
L'une habille l'autre, la dissimule, lui permet d'exister.
Le lent processus d'apaisement commence.
Ne croyez pas ce que vous lisez...
Ne tenez pas, seulement, compte du sens apparent des phrases...
Les mots cachent les pensées, les émotions, les sentiments. Ecriture nue et pudeur des sentiments.
L'alchimie prend forme petit à petit, lettre à lettre, goutte à goutte.
Telle l'essence surgie du coeur de l'alambic, l'humeur vient, perler au bord des mots, se mêler aux phrases, colorer chaque intonation, chaque ponctuation, chaque silence...
Telle une éruption, l'émotion masquée peut s'élever, paraître derrière la sagesse et la maîtrise de l'écriture.
Alors, seulement alors, la tension peut s'apaiser, le calme réapparaitre, le coeur se reposer...
La vie reprendre...

Illustration: Le gouffre Tarissan, un des cratères actifs de la Soufrière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article