Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Gwada

Avant d'arriver au parking qui permet d'accéder à la 2° chute du Carbet, la plus accessible, la plus connue, dont la trace est la plus aménagée, il est possible de s'arrêter pour une promenade autour du "Grand Étang".

Avant de partir, nous espérons que la direction du Parc National de Guadeloupe n'aura pas trop aménagé ce sentier! 

Je me souvenais d'un sentier sauvage, faisant le tour de l'étang, obligeant parfois à traverser (pas toujours à pied sec!) les cours d'eau qui l'alimente, au milieu de la forêt tropicale humide, très humide!

Je suis tout de suite rassuré! Pas de boutique de souvenirs au parking, pas de marchand de bokit ou autres agoulous... Le sentier descend, déjà glissant des mousses qui le recouvre vers le départ de la promenade! (J'hésite un peu en écrivant "promenade"!)

Dès le départ j'ai compris que telle j'avais connu cette promenade, telle j'allais la retrouver!

Chants d'oiseaux, pierres glissantes, racines apparentes entre lesquelles la boue stagne, fougères arborescentes, lianes qui couvrent les troncs des arbres qui se dressent, fièrement, cherchant le soleil là haut, tout là haut!

"Facile...1h10" indiquent les panneaux situés au départ de la ballade... Je n'ose imaginer ce que sont les autres traces au départ de Grand Etang!!

Il nous aura fallu presque deux heures... sans vraiment s'arrêter, pour finir crottés, les pieds trempés...

Mais la magie de la forêt reste la plus forte! Qu'importe la fatigue, la transpiration, la chaleur moite, les glissades mal contrôlées... Se promener dans cette nature toujours sauvage, préservée des ravages toujours possibles des aménagements touristiques reste un réel enchantement.

Merci au Parc de cette préservation!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article